Géographique du Japon

Publié le par more-about-asia

20100822140236!Japan sea map

Situation :

Le Japon est un archipel de 3 300 km de long avec une superficie total de 377 944 km². Il est constitué de 6 852 îles de plus de 100m² dont 430 sont habitées et dont seulement quatre représentent 97% de la superficie du pays. Il s'agit des îles de Hokkaido (au nord avec 79 000 km²), Honshu (la plus grande et la plus peuplé (105 millions d'habitants) avec 227 000 km²), Shikoku (île de la mer intérieur avec 18 000 km²) et Kyushu (36 000 km²). Parmi les autres îles on trouve deux longs archipels. Il y a l'archipel Nansei au Sud-Ouest du pays (4 600 km²) composée des archipels Stasunan et Ryukyu (dont l'île d'Okinawa fait partie) ainsi que l'archipel Nanpo au Sud-Est de Tokyo (400 km²) qui s'étend sur 1 200 km. Mais, dû au nombre important d'îles et à leur faible distance avec d'autre pays, le Japon a des conflits de territoire avec la Chine, la Russie et La Corée du Sud. Les principaux sont :

- Les îles Kouriles méridionales russes, revendiqué par le Japon sous le nom de Minami-Chishima.                                                                      

- Les rochers Liancourt coréens, appelés Dokdo en Corée, et revendiqué par le Japon sous le nom de Take-shima.                                            

- Les îles Senkaku japonaise, revendiqué par la Chine et Taiwan sous le nom de Diaoyutai Qundao.                                                                  

- La ZEE (zone économique exclusive, espace maritime sur lequel un Etat côtier exerce des droits souverain en matière d'exploration et d'usage des ressources) du Japon, contesté par la Chine.

Population : 

La population japonaise est au nombre de 127 millions d'habitants soit 337.3 hab/km². Mais elle est très mal répartie, elle est principalement situé le long de la mégapole japonaise à cause du relief contraignant pour les activités humaines. En effet le Japon est un archipel volcanique et donc montagneux, le plus sommet du Japon est le Mont Fuji, volcan inactif, qui va jusqu'à 3 776 m. Le volcanisme n'est pas le seul désavantage du Japon, comme vous le savez probablement. Les séismes sont assez fréquents au Japon et donc les tsunamis ravagent régulièrement les côtes japonaises. Le séismes du 11 mars 2011 a été le plus important séisme au Japon et est aussi l'un des plus puissants séismes meurtrier enregistré depuis 1900 ! 

Climat :

Étant donné, la grande superficie du Japon ainsi que ses différents reliefs, le climat du Japon est très varié. Mais pour faire simple, on dit que le climat au Nord est continental acadien (hivers froids et neigeux, été frais et humides, précipitations régulières) alors qu'au Sud le climat est subtropical humide (combinaison du climat continental avec ses pics de froids en hivers et du climat tropical avec la moiteur de ses étés et ses phénomènes violents).

Faune et Flore :

Grâce aux différents climats et reliefs, la faune et la flore du Japon est très variées. Le Japon, par rapport à se flore, possède une faune réduite, même si elle comporte 188 espèces de mammifères, 250 espèces d'oiseaux et 87 de reptiles, batraciens et poisson. Tous ces animaux vivent sous différents climats, il y a des animaux des tropiques du sud-est d'Asie, des animaux de la zone tempérée de Corée et de Chine et les animaux subarctiques de la Sibérie. La forêt recouvre 67% de la surface du pays et elle est essentiellement composée de feuillus et de conifères. On compte au Japon 168 différentes espèces d'arbre (contre 85 en Europe, en 1975). Les Japonais respectent leur forêt et la protègent, le prunier, l'abricotier, le cerisier, le bambou et le pin sont des symboles traditionnels du pays.

Protection : 

Le gouvernement japonais, malgré la tradition de leur pays, hésite encore entre le développement économique du pays et la protection environnementale. Et pourtant, le Japon est un des leaders mondiaux des nouvelles techniques respectueuses de l'environnement (les voitures hybrides par exemple). Le pays est placé 30ème dans le classement des pays en fonction de leur indice de durabilité environnementale. Cependant il est aussi un important importateur d'espèce animale et végétale en danger. IL est de plus 4ème pêcheur mondiale de thon rouge d'Atlantique (poissons très réputé au Japon qu'on met souvent dans les sushis) et il importe 80% des thons rouges pêchés en Méditérannée. Il est également un des rares pays à encore pratiquer la chasse à la baleine.

Ressources naturelles :

A l'exception des produits de pêche et des exploitations forestières, le Japon ne possède que très peu de ressources naturelles. Il est un grand importateur, 1er importateur de charbon et de gaz naturel liquéfié et 2ème de pétrole.

Découpage administratif :

Le Japon est un Etat unitaire (tout les citoyens sont soumis au même et unique pouvoir même s'ils sont des régions différentes), ce qui veut dire que les juridictions locales dépendent du point de vue financier au gouvernement et du point de vue administratif du ministère des affaires intérieures et des communications. Du point de vue géographie, le Japon est scindé en huit régions (ou neuf si on considère que la préfecture d'Okinawa ne fait pas partis de Kyoshu) qui sont du Sud au Nord : Kyushu, Shikoku, Chugoku, Kansai (ou Kinki), Chubu, Kanto, Tohoku et Hokkaido. Le Japon est divisé en 47 préfectures (département) :

- Une préfecture métropole, Tokyo            

- Une préfecture insulaire (île), Hokkaido        

- Deux préfectures gouvernementales (pour distinguer les deux plus grandes villes après Tokyo), Osaka et Kyoto                                        

- 43 préfectures rurales        

Elles ont remplacé les anciennes provinces du Japon suite a la restauration de Meiji en 1867.

Les préfectures peuvent être aussi divisées en deux types de subdivisions qui ne n'ont ni pouvoir exécutif ni conseil élu mais gère administrativement certains services de l'Etat civil, la Voirie... Ces deux types sont :                                                                                    

- Les sous-préfectures        

- Les districts du Japon, subdivise les sous-préfectures d'Hokkaido et les préfectures aillleurs sans pour autant couvrir tout le territoire prefectoral (que les bourgs et villages).

Le Japon possédait toujours 1799 municipalités ou communes, mais ce nombre est appelé à être diminuer à 1000 selon la loi de fusions des municipalités de 2004. On distingue les municipalités urbaines (villes et arrondissements spéciaux) et rurales (bourgs et villages).

Publié dans Japon

Commenter cet article